Fabriquer son paté de broderie

Bonjour, en cette période très particulière, j’espère avant tout que vous allez bien, que vous pouvez prendre soin de vous et je tiens à rendre hommage à tout les personnels de santé qui font preuve d’un tel dévouement.
Maintenant que nous sommes confinés, nous devons nous trouver des occupations; mais pour les brodeurs et brodeuses, elles sont toutes trouvées. A nos aiguilles et nos crochets !
C’est aussi le bon moment pour faire du rangement. Pour ma part, c’est fait.
Et parfois s’apercevoir qu’il nous reste encore beaucoup de fournitures, alors voilà une petite idée pour les utiliser : créer votre paté de broderie.

N’ayant pas de connaissances en techniques de cartonnage, j’ai fait au plus simple.
En coupant 2 cartons de même taille et en les recouvrant avec un velours pour le dessus et un tissu assorti pour le dessous, collés avec de la colle à tissus. Puis j’ai collé la cordelière sur le dessus et enfin un galon assorti tout autour, avec un petit débord afin de cacher le point de jonction de la cordelière.
Pour un paté plus raffiné, on peut ajouter dans cet angle une petite broderie assortie.
C’est vraiment tout simple et à la portée de tous, mais avec 3 choses indispensables : une bonne colle à tissus, une bonne colle anti-effilochage pour les finitions et bien respecter les temps de séchage.

A vous de jouer. Prenez bien soin de vous et à bientôt.

2 réflexions au sujet de « Fabriquer son paté de broderie »

  1. Bonjour je voudrais vous commander un crochet de Luneville pour broder du fil des perles et des sequins mais je ne sais pas quelle taille du crochet il faut
    Pouvez-vous m’aider svp
    Cordialement
    Doris vannucci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.